dimanche 2 mars 2008

Association Kokopelli

Créée en 1999, l'association française Kokopelli distribue des semences issues de l'agriculture biologique et biodynamique.
Elle distribue actuellement (chiffres 2007) 550 variétés de tomates, 300 variétés de piments, 130 variétés de laitues, 150 variétés de courges, 50 variétés d'aubergines, etc.
L'association Kokopelli revendique et défend le droit des générations à naître de choisir leur alimentation, en libérant la semence. En réaction à ce procès, Kokopelli qui au départ n'est pas une société commerciale et qui a pour vocation, avec ses partenaires jardiniers et institutionnels de préserver la biodiversité, comme le préconisent les instances internationales, a lancé une pétition auprès du public en réaffirmant le sens écologique et l'intérêt public de sa démarche, notamment pour préserver l'avenir.
L'association estime qu'elle n'a pas vocation à devenir abonnée des prétoires et que son financement et ses forces devraient être consacrés à transmettre un bien génétique reproductible, plus riche que celui dont l'humanité a hérité. Kokopelli pense que la semence est un patrimoine inaliénable de l'ensemble de l'humanité et défend génétiquement, techniquement et biologiquement ce patrimoine, réalisant de fait une mission de service public qui devrait, selon elle, être assurée par l'État.
Elle s'appuie notamment sur la directive européenne 98/95 préconisant la création d'une liste de conservation des semences en risque d’érosion génétique, dans laquelle l'inscription doit être libre, gratuite et facultative, et donc déplore la méconnaissance de son rôle dans la protection de la biodiversité semencière et potagère.

» Le site de l'association
» Kokopelli sur Wikipedia

Aucun commentaire: